Plus d'un tiers des femmes (35%) dans le monde sont victimes de violences physiques ou sexuelles au cours de leur existence, selon une étude publiée jeudi par l'OMS. La violence exercée par le partenaire intime en est la forme la plus courante: elle touche 30% des femmes.